Promo !

Beyrouth architectures, aux sources de la modernité, 1920-1940

Plus de détails

Détails du produit

Phase de transition entre tradition et modernité, la période du Mandat (1920-1940), après la disparition de l’Empire ottoman, place le Liban sous l’administration de la France. Cette influence occidentale, tant politique que culturelle, laisse son empreinte sur l’architecture et le paysage urbain, en particulier à Beyrouth qui devient alors le siège du pouvoir français en Orient. Les analyses socio-historiques et typologiques dévoilent la richesse architecturale de cet héritage en étudiant les débuts de l’occidentalisation à Beyrouth dans l’architecture domestique, processus qui s’étend des dernières années du xixe siècle jusqu’aux années trente. Un des modèles emblématiques est notamment révélé par le développement des bâtiments construits autour d’un hall central évoluant depuis la maison de banlieue jusqu’à l’appartement urbain type.
Une abondante documentation inédite répertorie une trentaine de bâtiments caractéristiques, avec relevés détaillés de façade, éléments de modénature et photographies. Ce recensement est désormais d’autant plus précieux que nombre de bâtiments ont aujourd’hui disparu.

Vous vendez ce produit ? Cliquez ici pour ouvrir votre boutique sur le site

Paiement cash
à la livraison

Produits
originaux

Livraison dans
48 Wilayas

2,997DA 2,100DA

Ajouter au panier
Vendu par : Dar Echihab

Description

Phase de transition entre tradition et modernité, la période du Mandat (1920-1940), après la disparition de l’Empire ottoman, place le Liban sous l’administration de la France. Cette influence occidentale, tant politique que culturelle, laisse son empreinte sur l’architecture et le paysage urbain, en particulier à Beyrouth qui devient alors le siège du pouvoir français en Orient. Les analyses socio-historiques et typologiques dévoilent la richesse architecturale de cet héritage en étudiant les débuts de l’occidentalisation à Beyrouth dans l’architecture domestique, processus qui s’étend des dernières années du xixe siècle jusqu’aux années trente. Un des modèles emblématiques est notamment révélé par le développement des bâtiments construits autour d’un hall central évoluant depuis la maison de banlieue jusqu’à l’appartement urbain type.
Une abondante documentation inédite répertorie une trentaine de bâtiments caractéristiques, avec relevés détaillés de façade, éléments de modénature et photographies. Ce recensement est désormais d’autant plus précieux que nombre de bâtiments ont aujourd’hui disparu.

Avis des consommateurs

Il n’y a pas encore d’avis.

Avez-vous déjà utilisé ce produit ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.