Promo !

De l’autobiographie à la fiction ou le je (U) de l’ecriture- Najiba Regaie

Plus de détails

Détails du produit

C’est ainsi que s’opère le « jeu de l’écriture » djebarienne : passant du « je » au « nous » au « elle »s puis surtout aux « je »s multiples, l’écriture voit sa source se diluer en plusieurs constellations qui envahissent la narration première.

Vous vendez ce produit ? Cliquez ici pour ouvrir votre boutique sur le site

Paiement cash
à la livraison

Produits
originaux

Livraison dans
48 Wilayas

840DA 590DA

Ajouter au panier
Vendu par : Dar Echihab

Description

Partant du projet autobiographique à l’origine de la publication de L’Amour, la fantasia, le confrontant à la définition que donne Philippe Lejeune de l’autobiographie, l’auteure dévoile les insuffisances de la théorie Lejeunienne : le pacte et même l’étude du discours autobiographique ne sont pas suffisants pour sonder l’appartenance d’un texte au genre défini ; investir le texte est nécessaire. Avec l’étude de la troisième partie de ce roman d’Assia Djebar et surtout avec l’analyse de son roman Ombre sultane, une autre insuffisance de cette théorie de Lejeune est décelée : la polyphonie, autrement dit la décentralisation de la narration ou même sa fragmentation, la multiplicité des voix narratrices est un indice sans failles quant à la fictionnalisation d’une écriture démarrant d’abord comme une autobiographie !

Avis des consommateurs

Il n’y a pas encore d’avis.

Avez-vous déjà utilisé ce produit ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.