Promo !

Georges Rousse : architectures : rencontre Clermont-Ferrand 2000-2010

Plus de détails

Détails du produit

L’artiste Georges Rousse occupe une place unique dans la photographie plasticienne contemporaine. Il parcourt le monde pour s’approprier temporairement des salles vides, des entrepôts abandonnés, des palais en ruine, des immeubles promis à la démolition… Dans ces no man’s land, il choisit un espace où il peint murs, sols et plafonds de façon à créer l’illusion que des volumes géométriques simples et monumentaux occupent toute la pièce. Ce travail éphémère de peinture est pourtant destiné à disparaître. Il dépend totalement de l’acte photographique qui reste le seul témoin et la finalité de son intervention. Pour Georges Rousse, l’architecture, la peinture et la photographie sont convoquées pour produire de l’imaginaire. Édité à l’occasion de l’exposition qui lui est consacrée au musée d’art Roger-Quilliot, ce livre « Georges Rousse – Architectures » est la mémoire d’un ensemble d’interventions inédites photographiées entre 2000 et 2010 par Georges Rousse au sein de la ville de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Un livre qui vient rappeler la relation multiforme qu’entretient l’artiste avec l’architecture. Des textes de l’artiste, de même qu’un texte d’Antoine Grumbach, d’Alain Charre, de Paul Léandri, de Nathalie Roux, et Claire Gastaud accompagnent les illustrations. De nombreux croquis préparatoires et des prises de vue des séances d’installations viennent compléter la compréhension du travail de l’artiste.

Vous vendez ce produit ? Cliquez ici pour ouvrir votre boutique sur le site

Paiement cash
à la livraison

Produits
originaux

Livraison dans
48 Wilayas

4,106DA 2,875DA

Ajouter au panier
Vendu par : Dar Echihab

Description

L’artiste Georges Rousse occupe une place unique dans la photographie plasticienne contemporaine. Il parcourt le monde pour s’approprier temporairement des salles vides, des entrepôts abandonnés, des palais en ruine, des immeubles promis à la démolition… Dans ces no man’s land, il choisit un espace où il peint murs, sols et plafonds de façon à créer l’illusion que des volumes géométriques simples et monumentaux occupent toute la pièce. Ce travail éphémère de peinture est pourtant destiné à disparaître. Il dépend totalement de l’acte photographique qui reste le seul témoin et la finalité de son intervention. Pour Georges Rousse, l’architecture, la peinture et la photographie sont convoquées pour produire de l’imaginaire. Édité à l’occasion de l’exposition qui lui est consacrée au musée d’art Roger-Quilliot, ce livre « Georges Rousse – Architectures » est la mémoire d’un ensemble d’interventions inédites photographiées entre 2000 et 2010 par Georges Rousse au sein de la ville de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Un livre qui vient rappeler la relation multiforme qu’entretient l’artiste avec l’architecture. Des textes de l’artiste, de même qu’un texte d’Antoine Grumbach, d’Alain Charre, de Paul Léandri, de Nathalie Roux, et Claire Gastaud accompagnent les illustrations. De nombreux croquis préparatoires et des prises de vue des séances d’installations viennent compléter la compréhension du travail de l’artiste.

Avis des consommateurs

Il n’y a pas encore d’avis.

Avez-vous déjà utilisé ce produit ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.