Promo !

La question de l’analyse profane-Freud, Sigmund

Plus de détails

Détails du produit

On le voit, les choses ne traînent pas. Peut-être grâce à Freud, sans doute aussi par défaut de preuves (la plainte d’un malade, tenu pour peu digne de foi, était à l’origine de l’affaire), le procureur met fin à l’action judiciaire après l’enquête préalable

Vous vendez ce produit ? Cliquez ici pour ouvrir votre boutique sur le site

Paiement cash
à la livraison

Produits
originaux

Livraison dans
48 Wilayas

1,320DA 925DA

Ajouter au panier
Vendu par : Dar Echihab

Description

La circonstance qui provoqua cet écrit de Freud est bien connue. Au cours du printemps 1926, Theodor Reik, membre de la Société psychanalytique de Vienne, est l’objet d’une plainte pénale pour exercice illégal de la médecine. Quand s’engage l’instruction du procès, Freud entreprend de rédiger son opuscule. Commencé en juin, celui-ci est chez l’imprimeur en juillet et en librairie dès septembre.

Avis des consommateurs

Il n’y a pas encore d’avis.

Avez-vous déjà utilisé ce produit ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.