Promo !

La thermographie du bâtiment : principes et applications du diagnostic thermographique

Plus de détails

Détails du produit

Le réchauffement climatique et la fin inéluctable des énergies fossiles ont fait de la performance énergétique du bâtiment un enjeu majeur. La consommation de chauffage, inutilement élevée, constitue un gisement d’économies et, parallèlement, l’amélioration de la qualité de la construction dans le respect de normes est un défi que les métiers du bâtiment se sont engagés à relever. Deux outils se distinguent qui contribuent à la performance et assurent son expertise : l’infiltrométrie et la thermographie.

Cette dernière n’était pas encore formalisée ; c’est l’objet de cet ouvrage. La matière émet un rayonnement parfois visible (corps chauffé au rouge, flamme,…) mais le plus souvent invisible. Comme il est dû à la température de la matière, on l’appelle rayonnement thermique. Au moyen de la caméra thermique, la thermographie cartographie les rayonnements : c’est l’image thermique – et elle les mesure : c’est le thermogramme. La maîtrise de la thermographie conduit à la cartographie des déperditions radiatives et à la caractérisation quantitative des défauts de l’enveloppe.

Vous vendez ce produit ? Cliquez ici pour ouvrir votre boutique sur le site

Paiement cash
à la livraison

Produits
originaux

Livraison dans
48 Wilayas

4,368DA 3,060DA

Ajouter au panier
Vendu par : Dar Echihab

Description

Le réchauffement climatique et la fin inéluctable des énergies fossiles ont fait de la performance énergétique du bâtiment un enjeu majeur. La consommation de chauffage, inutilement élevée, constitue un gisement d’économies et, parallèlement, l’amélioration de la qualité de la construction dans le respect de normes est un défi que les métiers du bâtiment se sont engagés à relever. Deux outils se distinguent qui contribuent à la performance et assurent son expertise : l’infiltrométrie et la thermographie.

Cette dernière n’était pas encore formalisée ; c’est l’objet de cet ouvrage. La matière émet un rayonnement parfois visible (corps chauffé au rouge, flamme,…) mais le plus souvent invisible. Comme il est dû à la température de la matière, on l’appelle rayonnement thermique. Au moyen de la caméra thermique, la thermographie cartographie les rayonnements : c’est l’image thermique – et elle les mesure : c’est le thermogramme. La maîtrise de la thermographie conduit à la cartographie des déperditions radiatives et à la caractérisation quantitative des défauts de l’enveloppe.

Avis des consommateurs

Il n’y a pas encore d’avis.

Avez-vous déjà utilisé ce produit ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.