Promo !

Les sous-couches isolantes sous carrelage : mise en oeuvre sous carrelage scellé ou sous chape et carrelage collé :

Plus de détails

Détails du produit

La mise en oeuvre de sous-couches isolantes est essentielle pour améliorer les performances acoustiques et thermiques d’un ouvrage.

Entre la sous-couche et le carrelage peuvent être mis en oeuvre soit une chape en mortier ou en dalle béton, soit un mortier de scellement. Dans le guide Les sous-couches isolantes sous carrelage toutes les étapes de mise en oeuvre sont détaillées :

Comment réceptionner le support ? (tolérances du support, présence de canalisations…)
Comment préparer le support ?
Faut-il interposer un film ?
Quels sont les critères de choix des sous-couches ?
Quels sont les points clés de la mise en oeuvre de la chape, de la dalle ou du mortier de scellement ?
Comment réaliser les joints ?
Quelles sont les tolérances de l’ouvrage ?
Quels sont les délais de mise en service à respecter ?
Comment traiter les plinthes et les cloisons ?

C’est en s’appuyant sur les NF DTU 26.2, NF DTU 52.1 et le NF DTU 52.10 du 15 juin 2013 que cette 2ème édition répond à toutes ces questions.

Vous vendez ce produit ? Cliquez ici pour ouvrir votre boutique sur le site

Paiement cash
à la livraison

Produits
originaux

Livraison dans
48 Wilayas

2,135DA 1,495DA

Ajouter au panier
Vendu par : Dar Echihab

Description

La mise en oeuvre de sous-couches isolantes est essentielle pour améliorer les performances acoustiques et thermiques d’un ouvrage.

Entre la sous-couche et le carrelage peuvent être mis en oeuvre soit une chape en mortier ou en dalle béton, soit un mortier de scellement. Dans le guide Les sous-couches isolantes sous carrelage toutes les étapes de mise en oeuvre sont détaillées :

Comment réceptionner le support ? (tolérances du support, présence de canalisations…)
Comment préparer le support ?
Faut-il interposer un film ?
Quels sont les critères de choix des sous-couches ?
Quels sont les points clés de la mise en oeuvre de la chape, de la dalle ou du mortier de scellement ?
Comment réaliser les joints ?
Quelles sont les tolérances de l’ouvrage ?
Quels sont les délais de mise en service à respecter ?
Comment traiter les plinthes et les cloisons ?

C’est en s’appuyant sur les NF DTU 26.2, NF DTU 52.1 et le NF DTU 52.10 du 15 juin 2013 que cette 2ème édition répond à toutes ces questions.

Avis des consommateurs

Il n’y a pas encore d’avis.

Avez-vous déjà utilisé ce produit ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.