Promo !

Traité des matériaux, Vol. 12. Corrosion et chimie de surfaces des métaux

Plus de détails

Détails du produit

Dans une dernière partie, l’auteur aborde, sur la base des conceptions mécanistiques les plus actuelles, l’état de l’usure, l’autre phénomène de dégradation superficielle.Une approche unifiée, quantitative et fondamentale de la description des matériaux de l’ingénieur est devenue indispensable et c’est dans cette approche que s’inscrit le Traité des Matériaux. Celui-ci vise à rassembler en une vingtaine de volumes les connaissances de cette science multidisciplinaire qui fait appel à la chimie et à la physique du côté des sciences de base, à la mécanique, à l’électricité et au génie civil du côté des applications et des procédés de fabrication. Ce Traité des Matériaux est principalement l’œuvre d’enseignants de l’Ecole

Vous vendez ce produit ? Cliquez ici pour ouvrir votre boutique sur le site

Paiement cash
à la livraison

Produits
originaux

Livraison dans
48 Wilayas

9,706DA 6,790DA

Ajouter au panier
Vendu par : Dar Echihab

Description

Ce volume étudie d’abord le rôle des surfaces sur les mécanismes électrochimiques de J’attaque. Une étude approfondie de la physico-chimie des surfaces, s’appuyant sur les méthodes d’analyse les plus avancées, est associée à la discussion des équilibres et à l’étude de la cinétique des réactions entre électrodes et électrolytes. Le lecteur pourra ainsi facilement analyser les différentes formes des métaux et des alliages et comprendre les divers mécanismes, comme par exemple celui de la formation de la rouille. D’autres sujets comme la corrosion à haute température et la corrosion sous contrainte sont traités, et un chapitre, appliquant les connaissances scientifiques les plus récentes, est consacré aux diverses méthodes de protection des matériaux.

Avis des consommateurs

Il n’y a pas encore d’avis.

Avez-vous déjà utilisé ce produit ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.