Promo !

Ecostructures en béton : comment diminuer l’empreinte carbone des structures en béton

Plus de détails

Détails du produit

Quand on sait que – du fait notamment de la transformation du calcaire en chaux – la production de ciment Portland est responsable de 7% des émissions de gaz à effet de serre, on comprend pourquoi il importe désormais de trouver comment minimiser l’empreinte carbone des constructions en béton.

On verra comment on peut aujourd’hui réduire de manière significative l’impact environnemental de ces édifices et respecter les impératifs du développement durable sans pour autant – et bien au contraire – mettre en péril l’économie du projet de construction.

Il s’agit d’une mutation qui passera toutefois par un changement d’attitude des partenaires : le ciment Portland sera de plus en plus souvent remplacé par des liants binaires, ternaires ou même quaternaires contenant d’autres matériaux cimentaires ; un rapport eau/liant plus faible améliorera la résistance mécanique des bétons en même temps qu’il augmentera leur durée de vie et diminuera leur empreinte carbone. Enfin, l’usage renforcé du mûrissement interne (cure) favorisera l’hydratation des matériaux cimentaires, en particulier dans les bétons à haute performance.

Vous vendez ce produit ? Cliquez ici pour ouvrir votre boutique sur le site

Paiement cash
à la livraison

Produits
originaux

Livraison dans
48 Wilayas

3,060DA

Ajouter au panier
Vendu par : Dar Echihab

Description

Quand on sait que – du fait notamment de la transformation du calcaire en chaux – la production de ciment Portland est responsable de 7% des émissions de gaz à effet de serre, on comprend pourquoi il importe désormais de trouver comment minimiser l’empreinte carbone des constructions en béton.

On verra comment on peut aujourd’hui réduire de manière significative l’impact environnemental de ces édifices et respecter les impératifs du développement durable sans pour autant – et bien au contraire – mettre en péril l’économie du projet de construction.

Il s’agit d’une mutation qui passera toutefois par un changement d’attitude des partenaires : le ciment Portland sera de plus en plus souvent remplacé par des liants binaires, ternaires ou même quaternaires contenant d’autres matériaux cimentaires ; un rapport eau/liant plus faible améliorera la résistance mécanique des bétons en même temps qu’il augmentera leur durée de vie et diminuera leur empreinte carbone. Enfin, l’usage renforcé du mûrissement interne (cure) favorisera l’hydratation des matériaux cimentaires, en particulier dans les bétons à haute performance.

Avis des consommateurs

Il n’y a pas encore d’avis.

Avez-vous déjà utilisé ce produit ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 + 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.